100 ans de pertes : le régime des pensionnats au Canada

La Fondation autochtone de l’espoir a conçu une trousse destinée au milieu scolaire, et ce, pour les jeunes de 11 à 18 ans. Une série d’activités a été développée par des pédagogues afin d’offrir aux enseignants et aux étudiants les ressources documentaires leur permettant de se pencher sur l’histoire des pensionnats indiens et de reconnaître l’incidence qu’ils ont eue. On y retrouve à l’intérieur un guide destiné aux enseignants, une chronologie des événements à montage mural, des vidéos, la déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones, des plans de leçons et des fiches d’activités.

S’adresse à : Primaire 3e cycle, Secondaire 1 et 2, Secondaire 3, Secondaire 4, Secondaire 5

Disponible à la bibliothèque du Cégep de Rouyn-Noranda et de Val-d’Or.

Aussi sur réservation auprès de Caroline Lemire, 819 762-8181 poste 122 ou info@minwashin.org

Voir aussi: Conférence de Richard Kistabish

« Tabiskot kabi ijiwebiziwik kid anicinabe akinan acitc kid anicinabe ijigiwegizinan ki mawadjigonan ki mamawigosigonan acitc ki kinidjanicanak, ka ocki madiziwatc, kid anicinabeminanak od acimigonawa wena ka kitci minwacigan kikinohamagewinan kid ayanike mocominanak kagi nigidimagowik kiniwit dac kiyabitc ke tabinimagewik, ke kikinohagewik acitc ke icpenidamiwik niganitowik. »

« Notre histoire commune comme communauté et comme Nation, nous rassemble, nous unit et nourrit nos enfants, nos adolescents et nos membres de ces merveilleux enseignements légués par nos ancêtres et que nous devons de continuer à partager, à enseigner et à valoriser »

Trousse Gabriel Commanda

Le Centre d’amitié autochtone de Val-d’Or est fier d’offrir aux écoles une trousse pédagogique destinée aux élèves des niveaux primaire et secondaire. Cette initiative vise la découverte des Premiers Peuples et se veut une sensibilisation à la discrimination raciale. Ainsi, les élèves seront introduits à des éléments des cultures des Premiers Peuples et seront amenés à apercevoir la notion de racisme comme une construction sociale plutôt que comme un comportement inné. En adoptant une attitude positive, les jeunes peuvent concrètement contribuer à l’organisation d’un vivre-ensemble davantage harmonieux. Ils pourront parallèlement véhiculer librement leurs connaissances, expérimenter leur première action citoyenne et exercer une influence sur leur entourage.

Les activités contenues dans la trousse ont été conçues d’une façon ludique pour le niveau primaire et d’une façon interactive pour le niveau secondaire. Nous encourageons les enseignants à adapter les activités à leurs milieux. Ce document sert également à mettre en contexte la Semaine pour l’élimination de la discrimination raciale qui a lieu chaque année en mars et la Marche Gabriel-Commanda où, depuis 2001, des centaines de personnes se réunissent pour favoriser un vivre-ensemble harmonieux.

Trousse pédagogique

Répertoire culturel anicinabe

Conférences

Ateliers découverte

Contes et légendes

Offre scolaire