MIAJA 2021

Rassemblement sur le patrimoine anicinabe

Les 9 et 10 septembre 2021, les Abitibiwinnis seront les hôtes de la troisième édition de Miaja, qui aura pour thème la réappropriation et la préservation du patrimoine anicinabe. La troisième édition de Miaja sera également le point culminant de plus d’une année de recherches et de découvertes réalisées dans le cadre de notre projet de réappropriation du patrimoine.

« Weckatc kagi pinabidjitowik, ki wejinaganan, kid ininikiwin ka inabidak tabine kagi ojitowik, tabickot tciman, agim, abwik acitc pakiginekizinan owediwan eta kagibi anomodomak, adisokemagan ocimec nigodin acitc kitci midasomidanan taso pibon oma e tajikewak nid ayanike mocomina ik anicinabe aki kak. »

« Nos artéfacts, nos objets d’art, nos outils façonnés de nos propres mains, dont le canot, les raquettes, les rames et les mocassins pour ne nommer que ceux-là, racontent l’histoire de notre occupation millénaire sur nos territoires ancestraux. »

« Weckatc kagi pinabidjitowik, ki wejinaganan, kid ininikiwin ka inabidak tabine kagi ojitowik, tabickot tciman, agim, abwik acitc pakiginekizinan owediwan eta kagibi anomodomak, adisokemagan ocimec nigodin acitc kitci midasomidanan taso pibon oma e tajikewak nid ayanike mocomina ik anicinabe aki kak. »

« Nos artéfacts, nos objets d’art, nos outils façonnés de nos propres mains, dont le canot, les raquettes, les rames et les mocassins pour ne nommer que ceux-là, racontent l’histoire de notre occupation millénaire sur nos territoires ancestraux. »

À PROPOS

Miaja, c’est un grand rassemblement de la nation anicinabe durant lequel on célèbre la culture sous toutes ses formes. Ensemble, on réfléchit aux moyens de favoriser son développement et sa vitalité. Les arts occupent une place centrale tout au long de l’événement.

Miaja, dans la langue anicinabe qui signifie « c’est le moment » ou encore, « on y va ». Nous avions choisi ce nom car nous voulions stimuler un mouvement à l’échelle de la nation, la volonté de préserver et de revitaliser notre culture étant déjà forte chez les Anicinabek. Miaja! Il est temps de tourner nos regards vers l’avenir et de remettre notre culture sur la voie de l’évolution et notre peuple, sur celui de l’affirmation identitaire. Nous le faisons pour les générations qui nous succéderont.

Miaja, c’est un grand rassemblement de la nation anicinabe durant lequel on célèbre la culture sous toutes ses formes. Ensemble, on réfléchit aux moyens de favoriser son développement et sa vitalité. Les arts occupent une place centrale tout au long de l’événement.

Miaja, dans la langue anicinabe qui signifie « c’est le moment » ou encore, « on y va ». Nous avions choisi ce nom car nous voulions stimuler un mouvement à l’échelle de la nation, la volonté de préserver et de revitaliser notre culture étant déjà forte chez les Anicinabek. Miaja! Il est temps de tourner nos regards vers l’avenir et de remettre notre culture sur la voie de l’évolution et notre peuple, sur celui de l’affirmation identitaire. Nous le faisons pour les générations qui nous succéderont.

Miaja, c’est…

Un point de rencontre nomade : fidèle à nos traditions, notre rassemblement est nomade et s’établit chaque année sur un nouvel espace de notre territoire ancestral.

Un rendez-vous pour la nation et ses alliés : toute la nation anicinabe y est conviée. Des personnalités québécoises et canadiennes issues des Premiers Peuples sont également invitées à partager leur expérience et à discuter de certains enjeux identitaires.

Un incubateur de création : aux différentes conférences et ateliers animés par nos invités s’ajoutent des spectacles, des kiosques d’artisanats et bien plus ! Chacune de nos communautés sont représentées.

Objectifs

Créer des liens entre les artistes et les porteurs culturels anicinabek partout sur le territoire;
Assurer la préservation et la transmission du patrimoine anicinabe;
Nourrir le développement des arts et de la culture anicinabe d’un dialogue et d’actions collectives;
Revaloriser la culture traditionnelle et aider les artistes anicinabek à se définir tant comme artistes contemporains qu’en tant qu’héritiers d’une tradition ancestrale;
Doter les artistes anicinabek d’outils de réseautage et contribuer à leur professionnalisation en leur offrant une expérience de diffusion;
Contribuer à la guérison collective de notre nation en créant un événement rassembleur à l’ambiance positive et chaleureuse.

ÉDITIONS PRÉCÉDENTES

1re édition

2e édition